Graphik zur Befruchtung und Einnistung

Perturbations après la fécondation

Le jeune embryon peut périr avant même sa nidation, en raison de perturbations génétiques ou en raison de perturbations qui apparaissent de façon spontanée. Il n’est pas rare que des trompes complètement ou partiellement obturées empêchent l’ovule fécondé d’atteindre l’utérus, donc le lieu de la nidation. Dans les cas les plus fréquents, les trompes sont endommagées par des inflammations, car les parois des trompes de Fallope et les fimbriae dans lesquelles sont recueillies les ovocytes lors de l’ovulation sont collées.

De même, des grossesses extra utérines et des excroissances apparues après une opération perturbent le transport des œufs.

Une autre raison qui explique l’infertilité peut être le fait que les muqueuses vaginales ne sont pas suffisamment préparées à l’accueil de l’embryon. La faiblesse du corps jaune (insuffisance lutéale) est un diagnostic posé fréquemment dans les cas d’infertilité.

La nidation dans l’utérus est aussi rendue difficile lorsqu’une endométriose ou des myomes assez importants perturbent la menstruation. Les myomes sont des excroissances bénignes qui se trouvent dans la paroi ou dans la muqueuse de l’utérus. Il est possible que des cicatrices claires apparaissent dans la zone de l’utérus, par ex. en raison d’infections ou de curetage à la suite d’avortements ou de fausses couches.

Au final, il existe des femmes qui souffrent de malformations congénitales de l’utérus. De telles malformations empêchent fréquemment la gestation d’un l’enfant sain jusqu’au terme, car selon leur importance, des fausses couches peuvent survenir très tôt. Lorsqu’il existe un soupçon de perturbation anatomique dans la cavité utérine, on procède à un examen de l’utérus par imagerie médicale (la plupart du temps sous anesthésie ). Un instrument optique fin, une mini caméra (hystéroscope) est introduit dans la cavité utérine, en passant par le vagin et le col de l’utérus. Le médecin peut ainsi observer l’intérieur de l’utérus. Cette intervention sert aussi à expliquer les causes possibles de fausses couches répétées.

Dans des cas plus rares, le système de défense immunitaire de la mère voit dans le fétus une protéine étrangère et le rejette.

 

Last update : 30-07-19, BH

loading