AVA Foto ohne Logo
Présenté par:

Le test d’ovulation (test de l’hormone LH)

Les chances de concevoir augmentent nettement si vous connaissez les jours fertiles de votre cycle. Un test d’ovulation disponible en vente libre les identifiera plus efficacement que la mesure de la température basale, même en cas de cycle irrégulier.

Le test consiste à mesurer l’évolution du taux d’hormone LH (hormone lutéinisante). Certains ordinateurs de cycle peuvent analyser le taux de LH et d’œstrogène dans l'urine. Après la menstruation (phase folliculaire) et après l’ovulation (phase lutéale), le taux de LH se situe entre 2 et 8 U/l (unités par litre). Entre deux, c’est-à-dire au milieu du cycle (phase d'ovulation), le taux augmente jusqu’à 20 U/l et déclenche l’ovulation en 24 à 36 heures. La période fertile étant limitée à trois à deux jours maximum après le pic de LH, il faut agir rapidement: une fois que l’ovule mûr a quitté l’ovaire, il ne reste fécondable que pendant un jour. Dans les 24 heures, votre fertilité sera à son comble. Pour en profiter, il s'agit d'avoir des rapports sexuels non protégés dès que possible.

Tout d’abord, décidez quel jour vous utiliserez la première tige de test. Le jour précis dépend de la longueur du cycle. Si le cycle dure de 24 à 35 jours, retirez 17 jours. S’il dure 28 jours, vous réaliserez donc la première mesure le 11e jour. Chaque paquet contient 5 à 7 tiges de test; vous en utiliserez une par jour pendant les jours suivants.

Le test est similaire à un test de grossesse et, en principe, vous pouvez le réaliser à toute heure. Mais veillez à le faire toujours environ à la même heure du jour pour obtenir des résultats plus comparables. Vous devez éviter d’uriner pendant au moins quatre heures avant. Buvez aussi peu que possible pendant les heures avant d'effectuer le test, pour éviter de diluer les hormones dans l’urine. Pour beaucoup de femmes, le plus simple est de faire le test le matin, après s’être levée. Cependant, la concentration d’hormones maximale se trouve dans l’urine de l’après-midi

ava women

DOUBLEZ VOS CHANCES

Il y a 6 jours par mois où vous pouvez tomber enceinte. Des tests cliniques ont prouvé qu’Ava en reconnaît 5. En savoir plus

ava women

Vous pouvez tenir la tige de test dans le jet d’urine pendant quelques secondes ou la tremper dans l’urine préalablement récoltée dans un récipient. Le résultat s'affiche dans le champ d’affichage après environ cinq à dix minutes. Au début de la série mensuelle de tests, le test sera négatif puisque l’hormone lutéinisante n’aura pas encore augmenté suffisamment. Si le résultat reste négatif les jours suivants, il n’y aura peut-être pas d’ovulation au cours de ce cycle. Mais il se peut aussi que votre taux d’hormone n’augmente que faiblement pendant votre cycle et que ce test ne fonctionne pas chez vous. Dans ce cas, voyez avec votre gynécologue si une autre méthode de mesure ou un autre fabricant conviendraient mieux.

Certains médicaments peuvent influencer les résultats du test. Demandez à votre médecin si le(s) médicament(s) que vous devez prendre peuvent affecter les tests. La prise d’antibiotiques, d’œstrogène, de clomifène, de médicaments psychotropes et de la pilule, par exemple, augmente votre taux de LH. Cela diminue la sensibilité du test. Par ailleurs, la ménopause, une grossesse récente, des kystes ovariens (SOPK) et une endométriose, ainsi que des maladies des reins ou du foie, peuvent altérer les taux d’hormones. Enfin, en cas de mauvais fonctionnement des ovaires (insuffisance ovarienne), le test d’ovulation donnera toujours un résultat négatif (par ex. syndrome de Kallmann, anorexie).

Après avoir arrêté la pilule ou une autre contraception hormonale, le cycle peut mettre plusieurs mois à se normaliser. Il peut être indiqué de laisser passer deux cycles naturels avant de commencer les tests. Cela vous permettra en outre de connaître votre période naturelle et de pouvoir mieux identifier le premier jour des tests.

Comme il permet d’identifier les jours fertiles, le test d’ovulation devrait à l’inverse aussi convenir pour reconnaître les jours non fertiles. Cependant, le test d’ovulation seul n’est pas un moyen de contraception approprié, car les spermatozoïdes peuvent survivre dans le corps pendant quelques jours. Vous pouvez tout à fait tomber enceinte si vous avez eu des rapports sexuels avant d’avoir mesuré un pic de LH.

Par contre, le test d’ovulation peut servir à prouver une grossesse relativement rapidement (un peu comme un test de grossesse). C'est possible fondamentalement car l’hormone de la grossesse hCG (gonadotrophine humaine) à une structure similaire à la LH et peut se lier aux anticorps de cette hormone sur la bandelette de test.

Explication détaillée des hormones et de leur fonction.

Last update : 10-09-18, BH

loading