AVA Foto ohne Logo
Présenté par:

Les jours fertiles: l’ovulation

Une fois la maturité folliculaire atteinte, l'hypophyse libère une autre hormone importante, l’hormone lutéinisante (LH). L’augmentation subite du taux de LH provoque l’ovulation: le follicule mûr éclate et un ovule passe du follicule dominant à la trompe de Fallope. L’ovaire gauche et droite s’activent aléatoirement, sans alternance régulière.

Un ou (rarement) plusieurs ovules sont immédiatement capturés par l’extrémité en forme d’entonnoir de la trompe de Fallope, placée au-dessus de l’ovaire, et traversent la trompe en direction de l’utérus. À l’autre extrémité de la trompe, les spermatozoïdes, qui ont mis environ deux heures à parcourir le vagin et l’utérus, rencontrent l’ovule fécondable. En route, les spermatozoïdes ont reçu de l’aide: le col de l’utérus et la matrice sécrètent des substances qui préservent leur mobilité. Et en période d’ovulation, le col de l’utérus, normalement fermé, s’ouvre aux spermatozoïdes. Dans l’idéal, l’un d’entre eux traverse la zone pellucide et le matériel génétique de l’homme et de la femme fusionnent.

ava women

DOUBLEZ VOS CHANCES

Il y a 6 jours par mois où vous pouvez tomber enceinte. Des tests cliniques ont prouvé qu’Ava en reconnaît 5. En savoir plus

ava women

L’ovule est viable et fécondable au maximum pendant 24 heures après l’ovulation. Les spermatozoïdes survivent dans le corps de la femme et sont aptes à féconder pendant trois à cinq jours. La période de fécondation idéale commence donc deux jours avant l’ovulation et prend fin un jour après celle-ci. Comme en règle générale on ignore le moment exact de l’ovulation, la période du 9e au 16e jour du cycle est considérée comme optimale pour la conception.

Mais attention: il ne suffit pas d'avoir un petit rapport au bon moment. Plus vous faites l’amour pendant les jours fertiles, plus vos chances de concevoir augmentent. Globalement, lorsqu’un couple sain, normalement fertile, copule pendant les jours féconds, les chances de réussite sont de 25%. Vous trouverez des conseils pour optimiser vos chances ici. Nous vous dirons aussi quelles possibilités existent pour influencer le sexe de votre enfant. 

Si vous êtes très attentive à votre corps, vous reconnaîtrez environ au milieu du cycle de discrets signaux de votre période fertile: une augmentation de la température (température basale), des douleurs ovulatoires dans le bassin ou une modification de la muqueuse cervicale.

Alternativement à l’auto-observation, il existe un test d’ovulation disponible en pharmacie. Celui-ci consiste en une tige absorbante à diriger sous le jet urinaire et un appareil qui mesure la concentration croissante de l’hormone LH dans les 24 à 36 heures avant l’ovulation. Le résultat s’affiche dans les trois minutes qui suivent. Malheureusement, le test ne montre que la présence de LH, mais pas si l’ovulation a bel et bien eu lieu. En effet, la LH peut augmenter même sans ovulation. Un autre procédé consiste à mesurer la teneur en CO2 de l’air expiré.

L’ordinateur de cycle calcule, en prenant en compte les températures saisies chaque jour par l’utilisatrice et les moyennes des données enregistrées par d’autres femmes, le moment probable de l’ovulation.

Vous trouverez une explication détaillée des hormones et de leur fonction ici


Newsticker

Les machos sentent bon: chez les hommes «forts», le taux de testostérone est plus élevé, ce qui se reflète dans l’odeur corporelle. Dans une étude scientifique, des chercheurs californiens ont confronté des femmes à des t-shirts portés par divers hommes. Plus la femme était proche de l’ovulation , plus elle est attirée par l’odeur des hommes virils. Par ailleurs, avant et pendant l’ovulation, la femme parle d’une voix plus haute, se rend plus attrayante sexuellement et flirte plus volontiers. À cette période, sous l’emprise de ses hormones, elle se sent attirée par les hommes aux larges épaules et au bassin fin. (Newsticker, 17.05.2013)

L’ovulation et le shopping: Aux jours les plus fertiles, prises d’une envie de varier, les femmes délaissent leurs marques préférées. C'est la conclusion qu’ont trouvée des chercheurs de l’Université du Texas. Dans leur étude, plus de 500 femmes âgées de 18 à 40 ans étaient invitées à choisir des produits de diverses marques, des barres chocolatées aux produits cosmétiques. Selon le jour du cycle, le choix était plutôt «fidèle à la marque» ou plutôt «curieux de nouveauté». L'explication des biologistes évolutionnistes: pendant l’ovulation, les femmes veulent augmenter le nombre de prétendants. Du coup, elles sont plus avides de découvertes, ce qui se reflète dans leurs achats. (swissmom Newsticker, 07/04/2015)

Nématodes et fécondité: les femmes des Chimanes, un peuple autochtone de Bolivie, ont plus d’enfants lorsqu’elles sont infectées par un ver intestinal du genre Ascaris. Elles tombent enceintes plus tôt et plus souvent. Des recherches ont déjà montré que les parasites intestinaux rendent plus résistant à d’autres infections telles que le paludisme et la tuberculose, ainsi qu’aux allergies et aux maladies auto-immunes. Les chercheurs supposent désormais que l’influence démontrée sur le système immunitaire en serait la cause. Les infections intestinales modifient la réaction des lymphocytes T auxiliaires aux antigènes étrangers. Cela pourrait augmenter la prédispoition du corps à mener une grossesse à terme. Toutefois, à la grande perplexité des chercheurs une infection par l’oxyure (un autre genre de ver intestinal) a l’effet inverse. En savoir plus sur les parasites intestinaux... (swissmom Newsticker, 11/12/2015)

Last update : 01-07-19, BH

loading