AVA Foto ohne Logo
Présenté par:

La nidation (implantation)

Juste après la fécondation , l’ovule commence à se diviser pour donner naissance à l’embryon. En un peu moins d'une semaine, les trompes de Fallope transportent celui-ci dans l’utérus, où commence la nidation dans la muqueuse qui s’y est préparée. Environ cinq à dix jours après la fécondation, l’amas de cellules, futur bébé, a accompli sa nidation (implantation) dans la muqueuse de l’utérus.

ava women

DOUBLEZ VOS CHANCES

Il y a 6 jours par mois où vous pouvez tomber enceinte. Des tests cliniques ont prouvé qu’Ava en reconnaît 5. En savoir plus

ava women

Après l’ovulation, là où l’ovocyte est arrivé à maturité dans l’ovaire, les restes du follicule se transforment en corps jaune (Corpus luteum), dont l’hormone (la progestérone) joue un rôle primordial pour soutenir les débuts de la grossesse. La progestérone prépare la muqueuse de l’utérus pour la nidation de l’ovule fécondé. Sans nidation, la grossesse ne progressera pas, car l’embryon ne pourra pas se développer.

Après avoir atteint la matrice, les cellules se divisent en deux dans les membranes embryonnaires. Une moitié va donner naissance au placenta. L'autre engendrera l’embryon. Après cette division, l’œuf se trouve un bon endroit dans la muqueuse spongieuse dont les sécrétions contiennent des nutriments et de l’oxygène. La nidation à proprement parler peut commencer.

Les hormones telles que la hCG signalent au corps que la grossesse a bien commencé. La muqueuse utérine se développe et les ovulations sont bloquées. C'est pour cette raison que les règles s’arrêtent.

Les cellules du placenta forment de minuscules membres semblables à des racines, les villosités. Celles-ci pénètrent la muqueuse utérine et ses vaisseaux sanguins et se raccordent au système circulatoire de la mère, qui alimentera l’embryon et, plus tard, le fœtus. Les villosités baignent dans le sang maternel, riche en oxygène, protéine, sucre, sels minéraux, vitamines et autres. Comme les racines d’une plante, elles absorbent la nourriture et envoient les nutriments dans la circulation de l'enfant. Parfois, de fins vaisseaux sanguins éclatent lors de l’implantation, ce qui peut donner lieu à de petits saignements, appelés saignements d’implantation.

Pour en savoir plus...

Vous trouverez de nombreuses autres informations sur ces fascinants premiers jours de grossesse dans le calendrier grossesse de swissmom «Semaine par semaine», par ex. aux pages sur la 3e et la 4e semaine de grossesse.


Les cellules du placenta forment de minuscules membres semblables à des racines, les villosités. Celles-ci pénètrent la muqueuse utérine et ses vaisseaux sanguins et se raccordent au système circulatoire de la mère, qui alimentera l’embryon et, plus tard, le fœtus. Les villosités baignent dans le sang maternel, riche en oxygène, protéine, sucre, sels minéraux, vitamines et autres. Comme les racines d’une plante, elles absorbent la nourriture et envoient les nutriments dans la circulation de l'enfant. Parfois, de fins vaisseaux sanguins éclatent lors de l’implantation, ce qui peut donner lieu à de petits saignements, appelés saignements d’implantation.

Il se peut malheureusement que le processus ne se passe pas si bien: si l’ovule fécondé ne réussit pas à s’implanter, cela donne lieu à une fausse couche très précoce . Dans ce cas, le corps évacuera l’ovule avec les prochaines règles.

L'endroit de l’utérus où l’ovule se niche dépend de divers facteurs, mais il détermine où se trouvera le placenta pendant la grossesse. Or, une mauvaise position du placenta peut causer des complications plus tard. L’on suppose que les «bons» endroits envoient des signaux aux ovules.

Explication détaillée des hormones et de leur fonction


Question fréquente

Peut-on être enceinte et avoir des saignements?


Last update : 08-02-18, BH

loading