7. Lebenswoche

La septième semaine  

Votre bébé sait déjà «parler», mais bien entendu dans sa langue à lui, incompréhensible, le babil. Mais il commence déjà à raconter des histoires.

Réagissez en lui parlant aussi, par ex. en expliquant ce que vous faites quand vous vous occupez de lui, le lavez ou le mettez au lit. Votre enfant n'arrive pas à vous comprendre concrètement, mais il se rend compte que vous lui donnez de l’affection. Cela aide à calmer les bébés, ils se sentent compris et pris au sérieux. D’ailleurs, cela fonctionne aussi s’il est dans une autre pièce et que vous lui parlez ou l’appelez de loin. L’enfant est heureux car il sait que vous êtes proche. Le père aussi devrait passer du temps avec l'enfant et lui parler. Après tout, le bébé devrait s’habituer à ses deux parents. Vous trouverez d'autres informations sur le développement du langage ici.

Voir un bébé sourire, c’est un moment merveilleux, cela montre qu’il est content. Il fait aussi comprendre ainsi qu’il reconnaît ses parents et prend plaisir à établir un contact. Environ la moitié des bébés arrivent à reconnaître clairement les voix de leurs parents et les préfèrent à celles des inconnus. Ils sont accueillis avec un sourire et des sons amicaux, les petits bras et jambes gigotent de plaisir. 

Ceci permet aussi de voir que le cerveau se développe normalement. En général, les bébés se mettent à sourire vraiment entre la 6e et la 8e semaine. Mais ne vous fâchez pas si cela dure un peu plus longtemps. Bébé a son propre calendrier, on ne peut rien imposer. Ceci dit, vous pouvez bien sûr le stimuler par des câlins, des guilis doux ou des jeux. Si vous voulez tester si votre enfant sourit déjà, approchez-vous de son visage à 30 cm. Vous pouvez déclencher la même réaction en tenant une petite balle rouge à environ 30 cm de son visage. Votre bébé devient de plus en plus concentré, il arrive à fixer des objets avec ses yeux. Il préfère désormais les couleurs et formes plus complexes. Par exemple, il sera fasciné par un hochet ou des figures sur sa poussette. Rendez son monde aussi coloré et intéressant que possible en lui montrant des objets et en racontant des choses à leur sujet. 

Pour l’instant, les mots qui caractérisent le mieux votre état physique sont certainement «épuisement total». Après les premières semaines excitantes, la poussée d’adrénaline après l’accouchement et les changements de votre vie, vous allez au-devant d’une phase où votre force physique est quasi épuisée. Donner à manger, allaiter, bercer... sans parler des phases de pleurs, surtout le soir, ou même des coliques qui vont vous amener au bord de la crise de nerfs. Souvent, le sommeil est un rêve inatteignable pour les mères, alors qu’elles pourraient s’endormir debout. Essayez d’obtenir de l’aide! Prenez des pauses détente. Il suffit qu'une amie ou une gentille voisine s’occupe du petit pendant une heure ou le sorte à l’air frais pour que vous puissiez prendre une bonne sieste et retrouver des forces. N’hésitez pas à demander de l’aide, personne ne pourra vous en vouloir. Vous aurez certainement une occasion de rendre la pareille. 

Essayez donc le yoga pour vous détendre! Il y a de bonnes vidéos idéales pour les mères qui ont des tout petits enfants, car on peut commencer doucement à la maison et mettre à profit les courtes phases de sommeil du bébé. Un mini séjour bien-être, avec ou sans bébé, serait aussi idéal.


Questions fréquentes

Comment traiter les ballonnements?

Ces derniers temps, j’allaite presque toutes les heures. Est-ce trop?


La 6e semaine

La 8e semaine


Last update : 01-11-19, BH

loading