Puis-je me teindre les cheveux quand j'allaite?

En principe, il n'y a rien de mal à cela. La peau humaine est perméable à de nombreuses substances, en particulier aux substances liposolubles, et une étude de Heidelberg a montré que les produits chimiques des teintures capillaires peuvent se trouver dans le lait maternel et dans le tissu adipeux des nourrissons. Cependant, il n'y a pas un seul cas qui indique qu'un enfant a été empoisonné ou endommagé par la teinture des cheveux de la mère.

Les consultantes en lactation croient donc que si une femme se sent plus heureuse et plus équilibrée avec une nouvelle couleur de cheveux, elle devrait le faire. Cependant, les mères devraient essayer les couleurs des plantes pendant l'allaitement et, si nécessaire, ne faire faire que des mèches. Une autre protection consiste à ne pas laver les cheveux trois jours avant, de sorte qu'un film graisseux suffisant soit présent sur le cuir chevelu.

Cependant, si une mère qui allaite veut changer de couleur toutes les deux semaines pour des raisons de mode, elle devrait se demander si cela est vraiment nécessaire.

Last update : 16-08-16, BH