Reinigen des Bauchnabels beim Säugling

Le soin du nombril

Pour prévenir une infection, la sage-femme traitera la plaie suintante du nombril directement après la naissance au moyen d’une poudre antiseptique ou de lactose stérile et la couvrira avec une compresse ou gaze stérile. Plus tard, vous pouvez le faire vous-même. La sage-femme ou l’infirmière vous expliquera tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Le bout du nombril peut être nettoyé prudemment à l'aide d’un coton-tige. Si vous voulez le faire en utilisant une teinture de calendula, de l'alcool ou du lait maternel relève de vos choix individuels. Il suffit en réalité de ne rien faire du tout, sauf de le garder sec. Après le bain, il faudra donc tamponner le nombril pour le sécher ou utiliser un sèche-cheveux à l'air froid. Laissez votre bébé aussi gigoter tout nu, le plus souvent possible. Les couches du nouveau-né doivent se fermer absolument sous le nombril, car le climat humide contribue à la propagation de germes pathogènes. Vous pouvez simplement rabattre le bord s’il est trop haut.

De petits saignements de la plaie du nombril ne sont pas une raison de se faire du souci. C'est souvent le cas que la plaie saigne un peu, surtout quand le reste du cordon ombilical tombe.

Si, par contre, vous constatez une rougeur claire, un gonflement, du liquide suintant, du pus (un film graisseux) ou d’autres signes d’une inflammation comme une sensibilité au toucher, vous devez demander conseil à votre sage-femme, la conseillère en maternité ou votre pédiatre. Ces signes peuvent indiquer une infection du nombril. Un traitement rapide est alors important pour prévenir la propagation de l’infection qui pourrait être dangereuse. 

Last update : 18-11-19, BH

loading