Schwangere sprayt sich den Arm ein

Allergie solaire ou éruption cutanée due à la chaleur?

Une allergie solaire (eczéma solaire, dermatose de lumière polymorphe) se déclare après une exposition au soleil avec des points, boutons, papules, nœuds ou taches rouges sur la peau et de fortes démangeaisons. Il est probable qu'en Europe centrale chaque cinquième personne soufre de cette hypersensibilité contre les rayons UV et les radicaux libres. Normalement, le corps créera immédiatement des anti-oxydants contre les radicaux libres, et la réaction cutanée n'a pas lieu. La science n'a pas encore pu déterminer pourquoi certaines personnes ne les produisent pas et développent une allergie solaire.

Les produits antisolaires contenant des capteurs de radicaux comme la vitamine E, des flavones UV ou de la rutine de glycosyl sont recommandés en tant que prévention, si elles sont exemptes de graisse et d'émulsifiants et dotées d’un filtre de protection solaire physique et non pas minéral. Il est aussi conseillé de porter un chapeau avec un bord large et des vêtements avec une protection UV. Si des compléments alimentaire contenant de la vitamine E, du bêta-carotène et du calcium peuvent prévenir une allergie solaire n'a pas encore pu être prouvé sans le moindre doute.

La principale mesure quand une allergie solaire est déclarée: se mettre à l’ombre, à l’abri du soleil! Vous pouvez soulager l’allergie par un gel rafraîchissant ou une pommade contre la démangeaison (antihistaminique ou hydrocortisone) que vous obtenez sans recette dans la pharmacie. Le médecin prescrira des cachets antihistaminiques pour des cas graves, ou des préparations à une plus haute dose de cortisone.

Les remèdes maison contre une allergie solaire sont des compresses froides, surtout au séré (agit bien contre les inflammations, rafraîchissant et calmant, soulage les démangeaisons) et de l’aloe vera (sans parfum!).

Une éruption de chaleur (boutons de chaleur, dermatite due à la transpiration) sous forme de petits boutons rouges démangeaisants est un signe que le bébé a trop chaud. Les pores sont encore très petites surtout chez les bébés et jeunes enfants et peuvent se boucher facilement pendant les grandes chaleurs. Ils devraient donc porter des vêtements en coton amples et légers en été. Évitez que le bébé transpire. Utilisez peu de poudres et produits d'entretien pour ne pas bloquer les pores encore plus. Si une éruption de chaleur s'est développée sans que l’on s’en soit aperçu, sous les vêtements, il faudra rapidement amener l’enfant dans une pièce fraîche ou à un endroit ombragé et aéré. L’irritation de la peau peut être soulagée par une fine couche de pommade à zinc. Les parents peuvent sécher la peau en tamponnant doucement ou la laisser sécher à l'air.

Un phénomène cutané rare que l’on attribue aussi aux allergies solaires est

  • L'acné le Majorque (réaction photo-toxique). Il s'agit d’une réaction chimique aux rayons UV sur et dans la peau avec une autre substance comme une crème solaire ou crème de soins. Mais aussi les composants d’un médicament (aquarétiques, antibiotiques ou médicaments cardiovasculaires) ainsi que les substances végétales dans des herbes peuvent les déclencher. Une réaction photo-toxique peut, par exemple, se produire dans on est dans un pré.
  • Urticaire solaire. La peau gonfle sous l'effet de la lumière UV. Une urticaire (une éruption cutanée) se développe, accompagné de grandes papules très démangeantes qui se propagent sur tout le corps. Au pire des cas, on doit craindre choc anaphylactique comportant un risque vital.

Pour en savoir plus:

Protection solaire pour bébés

Coup de soleil

Lunettes de soleil pour bébés et jeunes enfants

Protection contre les piqûres d’insectes

Last update : 19-11-19, BH

loading