Mädchen mit Nuggi

Sevrage de la lolette - comment faire?

Elle soulage et satisfait le réflexe de sucer: Durant les premiers mois de vie d’un enfant, la lolette tranquillisante est un accompagnant utile. Elle peut calmer l'enfant et le sécuriser. Les parents ne devraient toutefois pas attendre trop longtemps à sevrer la lolette.

Dès l’âge de huit mois, quand le besoin de sucer diminue, le bébé devrait se passer de temps en temps de la lolette. Le premier anniversaire est un bon moment pour marquer le sevrage complet de la lolette. Plus les enfants grandissent, plus il sera difficile pour eux de ne plus mettre la lolette dans la bouche à chaque occasion.

Évidemment que le sevrage ne se fera pas au même rythme pour tous les enfants. Ils en ont souvent encore besoin pendant la nuit. On peut alors intégrer la lolette dans le rituel d’endormissement, et par exemple permettre à l'enfant de garder la lolette dans la bouche quand il regarde un livre d’images. On ne donnera alors pas la lolette dans le lit.

Les parents ne devraient en principe jamais laisser traîner des lolettes ou les offrir à l’enfant d'eux-mêmes, mais plutôt attendre que l'enfant les demande. Souvent ce n'est pas la lolette même que le bébé souhaite retrouver mais le sentiment lié à la lolette. Vous pouvez distraire l’enfant en l’occupant ou en le câlinant pendant quelques minutes. Les parents peuvent avoir recours à la lolette seulement dans des cas exceptionnels, par exemple s’ils n’ont plus de main libre en conduisant.

Il va de soi que l’enfant ne doit plus utiliser la lolette tranquillisante dans le courant de la troisième année, et au plus tard quand ils vont à l’école enfantine - dans le cas contraire, il y a un risque de dommages permanents des dents. Dans la plupart des cas, l’enfant aura renoncé à sa lolette bien avant. Des rechutes occasionnelles ne posent pas de problème. Un signe d’alerte est présent quand l’enfant qui utilisait la lolette pour dormir seulement recommence à sucer pendant la journée et reste dans son coin avec une expression de tristesse sur le visage. Certainement qu’un événement a perturbé l'enfant, comme du stress dans la crèche.

Ne laissez en aucun cas simplement disparaître la lolette. Il y aurait de fortes chances que votre enfant commence à sucer le pouce. Et ce n'est certainement pas mieux pour le développement des dents.

Idées et conseils pour le sevrage

La méthode la plus importante et efficace: beaucoup de moments de câlins supplémentaires... qui a encore besoin d’une lolette?

Last update : 17-09-20, BH

loading