Durchwachte Nächte

Comment faire pour que bébé fasse ses nuits?

Selon les observations pertinentes, les nourrissons s'adaptent à un rythme jour et nuit à partir de quelques semaines. Des repères fixes comme se lever le matin, se coucher le soir, les heures de repas, la lumière du jour et l’obscurité la nuit peuvent contribuer à apprendre à dormir la nuit entière.

Les bébés qui se sont enfin endormis ont normalement un sommeil profond. Vous constaterez que votre enfant ne se réveille pas à cause des bruits normaux du ménage. Les enfants arrivent souvent à dormir tranquillement à un niveau sonore habituel. Il mieux également pour l'enfant lui-même s’il s’habitue à dormir non seulement avec un silence absolu. Le bébé a plus de chances de se réveiller après un changement brusque de la coulisse sonore - une détonation forte ou un silence soudain - que par des bruits d'arrière-plan d’un niveau de bruit moyen. Beaucoup de bébés arrivent très bien à s'endormir, par exemple, quand l'aspirateur ou la hotte d'aspiration ronronne. Dans le commerce, on peut acheter des appareils qui font un bruit léger constant, un « white noise ».

Cependant, il y a des bébés qui n'arrivent pas si facilement à s’endormir et à dormir la nuit entière. Beaucoup de bébés ont besoin de calme et une pièce obscurcie pour trouver le sommeil. Un outil très utile sont les rituels - racontez une histoire, chantez des chansons apaisantes ou sortez encore un peu prendre de l’air avec votre bébé avant d'aller coucher pour une promenade en poussette ou porté sur le corps dans un porte-bébé.

Certains bébés en bonne santé arrivent dès l’âge de six mois à dormir la nuit entière sans repas de nuit. Durant les premières semaines de vie déjà, le bébé peut s’habituer à un repas de soir tardif, par ex. entre 22 et 24 heures. Cela implique que vous devez réveiller l'enfant régulièrement et le laisser boire à sa soif avant d'aller vous coucher vous-même. Vous pouvez profiter des heures jusqu’au repas suivant pour dormir, et le bébé ne vous réveillera pas justement quand vous trouvez votre sommeil si bien mérité. Normalement, cet intervalle jusqu’au repas suivant se prolonge de plus en plus, car votre bébé arrive continuellement à augmenter la consommation de nourriture.

Un bébé peut se réveiller la nuit pour des raisons très différentes. Les bébés se réveillent aussi quand ils n’ont normalement plus besoin d’un repas. Réfléchissez à une stratégie qui vous convient pour agir quand votre bébé se réveille la nuit. 

Si vous voulez que votre bébé dorme seul dans son lit pendant la nuit, alors couchez-le dans son lit pour s'endormir lorsqu’il est encore tout éveillé. La nuit, vous pouvez le calmer en le caressant, en posant lui la main plate doucement sur la poitrine ou simplement en étant présent(e). Si le bébé ne veut plus dormir. s’il doit faire son petit rot ou s’il est mal à l’aise, vous pouvez le prendre brièvement dans les bras. Mais cela doit être tout - pas de câlins, pas d'activité, tout cela se fait tranquillement. Dès que le bébé s'est calmé, vous pouvez le remettre dans son lit, il continue à dormir s’il se sent bien.

Gardez à l'esprit que jouer, câliner et chanter rendent un bébé heureux, mais ne le rendent pas somnolent. Le mieux sera de le laisser couché dans son lit, de le touchez et de lui parler d’une voix douce et apaisante. En règle générale, il n’y a pas d'autre contact corporel nécessaire, car la routine de s'endormir ne devrait inclure d’être bercé et consolé. Pour ne pas avoir à allumer la lumière, vous pouvez insérer une petite veilleuse de nuit pour vous guider vers le petit lit. Après les premières semaines de vie, il ne devrait plus être nécessaire la nuit de changer la couche, sauf si le bébé a des selles. 

Selon la recommandation « officielle » des conseillères en allaitement et conseillères en maternité, il ne faut pas laisser le bébé s’endormir sur le sein, ni même pendant la journée. En ce faisant, il associerait boire et s'endormir, et il aurait besoin de cette aide aussi pendant la nuit, éventuellement assez souvent. Par habitude, il pourrait développer une sensation de faim sans véritable besoin de nourriture. À cause de cette faim apprise, l’enfant se réveille constamment. Essayez dans ce cas de proposer des portions plus petites la nuit, quand vous allaitez ou donnez e biberon ou remplacez le lait dans du thé ou de l'eau bouillie. Gardez le bébé éveillé si possible après le dernier repas du soir avant de le mettre dans son lit. Réveillez-le aussi quand il s’endort en buvant, par exemple en changeant ses couches. Le bébé devrait apprendre à s'endormir également sans contact corporel direct. Il aura alors plus de facilité à se rendormir tout seul et sans biberon supplémentaire après une phase d’éveil nocturne. Demandez conseil à votre conseillère en maternité en cas de problèmes de sommeil plus importants. Éventuellement qu’un protocole de sommeil sur deux ou trois semaines aidera à déterminer à quoi le problème de sommeil est dû.

Ci-dessus nous avons listé un grand nombre de conseils utiles, et il existe encore d’autres méthodes. Beaucoup de mamans se décident, les premiers mois, de laisser le bébé s’endormir dans un lit d'appoint. Le bébé entend la respiration de sa maman, et pour elle, se lever la nuit est moins pénible. Elle peut tout simplement étendre le bras et toucher le bébé.  

Malheureusement, seule la moitié des enfants dort la nuit entière à l’âge de 6 mois et n’a plus besoin de nourriture. L'autre moitié des enfants a besoin de plus de temps pour le faire. Et des bébés qui dormaient la nuit entière pendant un certain temps peuvent à nouveau se réveiller la nuit. Cela pour différentes raisons: 

Les enfants sont des individus, tout comme les mamans. Pour que les bébés dorment la nuit entière, il n’y a de ce fait pas de stratégie applicable à tous les enfants et toutes mamans. Souvent les astuces, voire les entraînements à dormir selon Ferber proposés ne servent à rien et ne font que désécuriser les parents et le bébé. Co-Sleeping (= le bébé dort dans la chambre parentale, voire le lit familial), allaiter à la demande et porter le bébé et le percer sciemment sont aussi des voies praticables, au même titre que les tentatives d'accompagner le bébé à se coucher de manière indépendante à l’aide de rythme et rituels quotidiens.

(Nous remercions une lectrice engagée pour les compléments précieux du point de vue d’une maman.)


Question fréquente à ce sujet

Ma fille gigote et est parfois tout agitée quand elle dort. Est-ce normal?


Last update : 17-06-19, MR / BH

loading