Schoppenzubereitung

Préparation du biberon

Respectez exactement les quantités indiquées sur le paquet. Si vous en mettez plus, il se peut que l'enfant ne supporte pas le lait, qu’il devienne trop gros ou soit constipé car il ne reçoit pas assez de liquide. Et surtout, n’ajoutez en aucun cas d’autres ingrédients (sucre, miel, flocons, jus de fruits...).

C'est important d’utiliser de l’eau bouillie. L'eau chaude du robinet est déconseillée pour l’alimentation pour nourrissons pendant la première année de vie. L'eau devrait encore être assez chaude quand vous la mélangez au lait en poudre, pour que celui-ci puisse se diluer. Sinon, il y a toujours des grumeaux qui bouchent le trou de la tétine et bébé ne serait pas content du tout.

Si vous utilisez de l’eau minérale en bouteille (uniquement si le taux de nitrate de votre eau du robinet est de plus de 50 mg/l), il suffit de la porter à la bonne température pour boire. Mais si vous utilisez régulièrement de l'eau minérale, il faut vérifier de près sa teneur en sels minéraux, la plupart en contiennent trop pour pouvoir les utiliser en biberon sur une période prolongée.

Votre fournisseur d’eau potable peut vous renseigner sur la qualité générale et surtout la teneur en nitrate de votre eau du robinet. Si vous avez encore de vieux tuyaux en plomb ou cuivre à la maison ou que vous utilisez un puits privé, vous pouvez faire analyser un échantillon.

C'est clair que c’est plus confortable de préparer plusieurs biberons à la fois, mais pour des raisons d’hygiène, c’est déconseillé, car des germes peuvent se multiplier dans le lait, y compris au frigo. En tous les cas, le lait préparé à l’avance doit absolument être consommé sous 24 heures. Il ne faut en aucun cas conserver les restes de lait, qui contiennent déjà des germes de la bouche du bébé qui vont se multiplier rapidement, même au réfrigérateur. Donner du lait réchauffé deux fois est la principale cause d’infections gastro-intestinales chez les nourrissons.

Le biberon ne doit pas toujours être chaud. Quand bébé a faim, il s’en fiche pas mal de la température. Évitez quand même le lait à température frigo.

Pour les déplacements, vous pouvez emporter de l’eau bouillie dans un thermos spécialement prévu à cet effet. Au besoin, mélangez la poudre pesée à l’avance avec l’eau. Si votre bébé souffre de coliques, vous pouvez faire quelques biberons avec un peu de tisane de fenouil ou de camomille.

Nous avons composé pour vous un guide pas à pas pour la préparation du biberon.


Häufige Frage zum Thema

Le biberon doit toujours être fraîchement préparé. Dans de bonnes conditions d'hygiène, il est cependant possible de préparer une ration journalière ou des bouteilles individuelles. Il est alors important de les conserver au réfrigérateur. Lorsqu'ils sont utilisés, ils sont chauffés individuellement...

vollständige Antwort lesen

Préparation du biberon