Tripp Trapp MidnightBlue Newborn Set Grey 180509 B17R8998 press

Règles du jeu à table

  • Le comportement alimentaire s’acquiert plus par imitation que par enseignement. Les parents sont le principal exemple.
  • Les repas en commun sont importants pour le contact et sont des signes d’affection pour l’enfant. Les jouets, la TV et le journal n’ont rien à faire à table.
  • Ce sont les parents qui décident du menu. Ils veillent à ce qu’il soit varié et équilibré. Selon des découvertes récentes, un menu varié est la meilleure prévention contre les allergies. À partir du premier anniversaire, il n’y a plus besoin d'avoir peur des condiments: votre enfant peut sans autre goûter des aliments salés ou piquants. Il s’habituera petit à petit au «goût de la famille».
  • Bien sûr, l’alcool et les boissons contenant de la caféine, comme le café et le cola, sont tabous pour les enfants en bas âge.  
  • Ce sont les parents qui fixent l’heure des repas. Les petits enfants n’ont pas encore l’imagination assez développée pour avoir d’eux-mêmes envie de manger.
  • L’enfant choisit ce qu’il va manger dans ce qui est proposé ainsi que la quantité. Les nourrissons déjà sont les mieux placés pour savoir combien il leur faut. Certains enfants mangent deux fois moins que d’autres du même âge. Tant que l'enfant est actif et en bonne santé, il n’y a pas de soucis à se faire.
  • Ne l’obligez jamais à finir son assiette. Les luttes de pouvoir gâchent le plaisir du repas. Si l’enfant n’a pas faim ou mange beaucoup, ce n'est pas une raison pour le féliciter, ni le gronder. L'enfant doit manger en fonction de ses besoins, pas pour ses parents.
  • Mais on peut féliciter le petit pour ses efforts de manger tout seul.
  • L'enfant a le goût capricieux, il aime certaines choses et en déteste d’autres. Pour éviter que les enfants ne refusent la nourriture dans une logique de pouvoir (pour recevoir plus d’affection et imposer leur volonté), c’est important de ne pas proposer d’alternatives. Donc pas de deuxième plat, de biscuits, de double portion de dessert etc.
  • Si l'enfant ne fait que jouer avec la nourriture ou en jette par terre, enlevez-la après un avertissement. Il attendra le prochain repas pour manger de nouveau.
  • Les parents ne doivent pas voir le refus de nourriture comme un rejet personnel. Cuisinez pour vous!
  • Soyez parée pour la saleté. Encouragez votre enfant à manger avec les doigts. Ça lui procure des expériences précieuses. Soyez calme et positive pendant les repas, même si c’est parfois difficile. L’humour ne doit pas manquer!
  • Prenez régulièrement du temps pour savourer un repas entre quatre yeux avec votre partenaire, peut-être même aux chandelles.

Last update : 12-11-19, MR

loading