Baby wird mit Brei gefüttert

Patience pour la bouillie!

Parfois, il faut développer des nerfs solides jusqu’à ce que les petits acceptent enfin la cuillère de bouillie. Introduire les aliments de complément demande beaucoup de patience et souvent, il faut juste une bonne portion de décontraction. Ne cédez pas à tous les caprices, essayez encore et encore avec de toutes petites portions sur la cuillère. L'enfant pourra s’habituer petit à petit.

L'enfant devrait être assis confortablement. Ça aide souvent quand il peut appuyer ses pieds quelque part. Mais ATTENTION: quand bébé n’est pas sur vos genoux mais sur sa chaise haute, il peut la faire tomber quand il pousse avec ses pieds! La bavette pour protéger les vêtements de maman et de bébé ne peut jamais être trop grande.

Une cuillère fine en plastique convient bien. Pour les premières tentatives, on se contentera de mettre un peu de bouillie sur la cuillère et de la mettre entre les lèvres de bébé pour qu’il puisse aspirer. Au bout de quelques jours, on peut remplir à moitié la cuillère de bouillie, la pousser dans la bouche en glissant sur la langue et la ressortir en «l’essuyant» sur le haut du palais. Si vous posez la bouillie sur la langue du bébé, il ne saura pas comment le faire passer au fond de la bouche pour l'avaler. Il va juste la baver. Mais si vous l’enfoncez trop profond dans sa bouche, il peut s’étrangler. Attendez que bébé ait avalé la portion avant de donner la prochaine cuillerée.

L'expression de votre visage est très importante! Montrez votre enthousiasme pour cette nouvelle manière de manger et montrez-lui comment manger à la cuillère. Mais ne léchez jamais sa cuillère, pour éviter de lui transmettre les bactéries de votre bouche.

Même si votre enfant ne «croche» pas tout de suite avec l’aliment de complément, essayez au moins trois à quatre jours avec la même nourriture pour qu’il puisse s’habituer au nouveau goût et à la consistance différente. Mais manger ne doit jamais être une corvée. S’il recrache la nourriture, qu’il la vomit ou se met à hurler rien qu’en voyant l’assiette, mieux vaut faire une pause de quelques jours et réessayer plus tard, éventuellement avec un autre aliment. Vous pouvez aussi essayer de mélanger les légumes au lait.

En général, si l’enfant ferme la bouche ou recrache la nourriture, il ne faut en aucun cas essayer de le forcer à manger. Il est en train de dire qu’il a assez mangé. Aller à l’encontre de ça perturbe son comportement alimentaire instinctif et, au fil du temps, l’enfant ne sait plus reconnaître la satiété. Surpoids et troubles alimentaires peuvent être la conséquence.

Si c’est trop problématique, demandez conseil à votre conseillère maternité.

Que faire si l’enfant refuse la bouillie?

Last update : 11-11-19, MR / BH

loading