Roteln

Rubéole

La rubéole est une maladie infectieuse très contagieuse mais généralement inoffensive. Les personnes qui ont eu la maladie ou vaccinées contre la maladie profitent d’une immunité pour la vie. Les nouveau-nés et nourrissons ont encore une immunité passive par la mère et n'attrapent que très rarement la rubéole.

La période d’incubation dure 14 à 23 jours. Les malades sont contagieux quelques jours avant que l’éruption cutanée se présente. Une personne infectée peut donc transmettre la maladie, avant même d’avoir des symptômes.

Normalement, la rubéole est inoffensive. L'enfant ne sent guère des inconvénients. Il a un peu de fièvre, souvent accompagnée de rhume et de conjonctivite. Les ganglions dans la nuque sont typiquement gonflés derrière les oreilles et dans la nuque, les articulations font mal, et une éruption cutanée pâle se déclare avec de petites taches rouge clair, quelques jours après les autres symptômes. L’éruption cutanée est plus pâle qu'avec la rougeole, les taches sont un peu plus petites et ne fusionnent pas.

Ces symptômes typiques n’apparaissent toutefois pas toujours. La moitié des infectés ne se rendent pas compte de leur maladie (réponse immunitaire silencieuse). On peut penser avoir eu la rubéole, tandis qu’il s'agissait de la cinquième maladie, la rougeole ou la varicelle. C’est d’ailleurs pourquoi c’est quasi impossible de remarquer si quelqu'un a déjà eu la rubéole sans analyser son sang (titre d’anticorps).

Ce qui importe, est de garder un enfant malade de rubéole à l’écart des femmes enceintes. Des malformations graves innées du fœtus sont possibles si une femme enceinte non vaccinée qui n’a jamais eu la rubéole est infectée. Avant l’introduction de la vaccination ROR, on comptait en Suisse environ 25 à 35 cas de rubéole innée et quelque 100 interruptions de grossesse pour contact avec la rubéole - aujourd’hui, un seul cas est déclaré tous les deux ans. Malheureusement, les cas de rubéole en grand nombre ne se produisent que tous les 6 à 9 ans, et beaucoup de femmes ne sont pas immunisées quand elles tombent enceinte. Il est important, de ce fait, que tous les enfants, non seulement les filles mais aussi les garçons sont vaccinés pour ne pas transmettre l’infection. La vaccination ROR doit être terminée avant le 2e anniversaire, moyennant 2 dosages. Chez les nourrissons avec un risque accru (enfants prématurés, crèches, épidémies), la vaccination ROR est recommandée à partir de 6 resp. 9 mois.

Last update : 06-11-19, BH

loading