Mumps (Ziegenpeter, Parotitis epidemica)

Oreillons (Parotitis epidemica)

Le virus des oreillons se transmet par gouttelettes ou contact. La période d’incubation dure en moyenne 18 jours, elle peut être plus ou moins longue. Les malades sont contagieux durant les derniers jours de la période d’incubation et le restent jusqu’à maximum deux semaines après l'apparition des symptômes.

Les oreillons sont tout aussi contagieux de la rougeole ou la varicelle, mais seulement les symptômes classiques apparaissent seulement chez une partie des personnes infectées. La plupart ont la maladie sans aucun symptôme, mais elles restent immunisées pour la vie. Les garçons tombent plus souvent malades que les filles. Les nourrissons ne l’ont pratiquement jamais: ils profitent encore d’une bonne immunité passive obtenue par la mère. Les oreillons sont ainsi une maladie de l’âge préscolaire et scolaire.

Le stade préliminaire est peu caractéristique. Les enfants sont souvent fatigués et passifs, ils ont parfois de la fièvre et des maux de tête. Après quelques jours, des gonflements des glandes parotides se produisent. Le lobe de l’oreille est gonflé. La bouche sèche, des douleurs en mâchant, en avalant et en ouvrant la bouche sont typiques. L’enflure peut se propager aux autres glandes salivaires, dans la bouche et la gorge, aux glandes lacrymales, à la glande thyroïde, au pancréas, aux ovaires et chez les garçons aux testicules, de manière très douloureuse.

Généralement, les oreillons ne posent pas de problème, et la maladie passe après une semaine. Même si dans la foulée une méningite se déclare - et c'est le cas assez souvent - celle-ci évolue normalement de façon bénigne. Les complications plus graves, mais qui peuvent résulter en une perte auditive ou surdité sont rares. Vous devez en conséquence consulter un médecin pour votre enfant, surtout en cas de douleurs des testicules (garçons) ou du bas ventre (filles), quand il a mal à la tête et la nuque se raidit.

Les enfants qui ont les oreillons doivent rester au lit. Il est important de soigner la bouche: du thé à la camomille ou la sauge pour rincer la cavité buccale sèche, beaucoup à boire, surtout en cas de fièvre. Il peut être plus facile de boire des soupes, yaourts ou frappés au lait avec une paille si avaler et ouvrir la bouche sont douloureux. Une bouillotte enroulée dans une serviette sur la partie du visage concernée réduira les douleurs. Si les testicules sont enflammés, reposer la partie basse du corps sur un petit coussin pourra porter secours.

Une vaccination combinée (vaccin ROR) offre une protection contre les oreillons, la rougeole et la rubéole. Cette vaccination est possible à tous les âges. En raison du taux de vaccination insuffisant, la Suisse a connu deux épidémies importantes en 1994/1995 et 1999/2000 avec 50 000 à 100 000 malades. La vaccination ROR doit être terminée avant le 2e anniversaire, moyennant 2 dosages. Chez les nourrissons avec un risque accru (enfants prématurés, crèches, épidémies), la vaccination ROR est recommandée à partir de 6 resp. 9 mois.

Last update : 06-11-19,

loading