Frühgeborenes im Inkubator

La couveuse

À l'unité de soins intensifs néonataux, la plupart des bébés sont mis en couveuse. Celle-ci sert en premier lieu à stabiliser la température de l'enfant et à lui donner de l’air chaud et humide.

Si nécessaire, on peut aussi ajouter plus d’oxygène et poser des perfusions. Des appareils spéciaux surveillent constamment l’état du nouveau-né.

Les couveuses ont normalement des portes ou des fenêtres pour que les parents et le personnel médical puissent s’occuper de l’enfant. Les couveuses modernes n’ont pas de couvercle. Un dispositif de chauffage se trouve au-dessus du lit.

En général, les enfants restent en couveuse jusqu’à ce que les fonctions de leurs organes se soient stabilisées et qu’ils soient capables de maîtriser eux-mêmes leur température corporelle. Une fois que l’enfant est assez fort et ne dépend plus de la couveuse, il peut être mis dans un lit chauffant.


Newsticker

ARTUS pour prématurés: les prématurés doivent souvent rester aux soins intensifs dans une couveuse pendant des semaines et des mois. Les bébés immatures n’ont pas la séparation spatiale et les stimuli sensoriels prénataux de l’utérus. Les enfants nés trop tôt ont souvent de la peine à s’orienter dans l’espace, à adapter leur tension musculaire et à exécuter des mouvements complexes, ce qui peut entraîner des séquelles nécessitant un traitement. Des experts de l’institut Hohenstein à Bönnigheim, en Allemagne, ont développé le premier utérus artificiel, baptisé «ARTUS» (ARTificial UteruS). L'environnement maternel et ses stimuli, par ex. les battements du cœur et la voix pour le côté acoustique, ou les doux mouvements du corps pour l’aspect mécanique, sont reproduits dans la couveuse. (swissmom Newsletter, 14/01/2015)

La voix de maman aide à entendre: Pendant les dernières semaines de grossesse, le faible son de la voix féminine dans l’utérus peut être un facteur décisif pour le développement de la faculté auditive de l’enfant. Les prématurés n’ont pas cette stimulation. Une étude américaine a découvert que le cortex auditif, la partie du cerveau qui traite les sons, était plus grand et mieux développé chez les prématurés quand on leur passait des enregistrements de la voix et du cœur de leur mère. Conclusion:  les mères devraient faire la lecture et chanter autant que possible pour leur prématuré. Alternativement, on peut passer des enregistrements de leur voix à côté de la couveuse. (swissmom Newsticker, 07/03/2015)

Last update : 08-11-19, BH

loading