Neugeborenes mit Käseschmiere

Vernix caseosa

Au cours des semaines qui précèdent l’accouchement, le bébé se revêt d'une sorte de crème protectrice, la vernix caseosa. Elle a quatre fonctions: D'une part, la vernix caseosa empêche la peau de se dessécher dans le liquide amniotique. D’autre part, c’est un lubrifiant naturel pour l’accouchement. Ensuite, elle entoure le bébé après sa venue au monde et l’empêche de se refroidir trop vite. Enfin, elle contient aussi des substances antibactériennes, qui peuvent en partie protéger le bébé des infections montantes pendant la grossesse et, plus tard, contre certaines infections bactériennes de la peau (par ex. staphylocoques).

La vernix caseosa est une substance blanchâtre à jaunâtre. Et elle est complètement inodore. Les mères au nez très sensible détectent même un léger parfum de vanille ou de caramel, odeur inimitable de bébé.

Ne vous en faites pas si votre bébé vient au monde avec une épaisse couche de vernix caseosa. Cette substance blanchâtre est bizarre. Sur les épaules, le frottement de l’accouchement a souvent «poncé» la vernix et au premier coup d'œil, on a l’impression que la peau de l’enfant part en lambeaux. Surtout aux endroits où il reste encore un peu de lanugo (tête, sourcils, oreilles, cils, ceinture scapulaire, épaules, sacrum), elle se voit encore très bien lors de l’accouchement. Mais après la naissance, la vernix caseosa pénètre très vite dans la peau et lui donne un magnifique aspect rose. On sait de nos jours qu’il n’y a pas d’onguent plus précieux pour l’enfant que la vernix caseosa. On ne l’enlève donc plus, on l’aide à pénétrer par un doux massage.

Les bébés naissant après terme n’ont plus de vernix caseosa sur la peau. Elle a pour ainsi dire été consommée dans le ventre maternel. Chez les bébés très prématurés (< 28ième semaine de grossesse), les cellules qui produisent la vernix caseosa sont encore immatures. La couche protectrice est donc très fine ou même absente quand ils viennent au monde.

Last update : 04-11-19, BH

loading