Ärztin hört Brust mit Stethoskop ab

Malformations cardiaques congénitales

Le cœur est un des principaux muscles et sert à pomper le sang à travers le corps. Ce système vital peut être touché par une malformation durant le développement prénatal. La période la plus délicate du développement cardiaque se situe entre le 14e et 60e jour suivant la fécondation. Environ un enfant sur 100 vient au monde avec une malformation, cela signifie 800 bébés par an en Suisse. Le problème le plus fréquent est un orifice dans le diaphragme entre les deux ventricules (VSD).

Des malformations peuvent être le résultat de divers dysfonctionnements: infections maternelles avec rubéole, un diabète mal réglé de la mère, certains médicaments et une consommation d'alcool démesurée durant la grossesse augmentent la probabilité de mettre au monde un enfant avec une malformation cardiaque. De même les anomalies chromosomiques comme une trisomie peuvent provoquer une malformation cardiaque congénitale. Le risque est de plus accru si un membre de la famille souffre d’une malformation. Dans quelque 85 pour cent des cas, il n'y a pas de raison claire.

Les malformations cardiaques graves peuvent être dépistées par une échographie spéciale avant la naissance déjà. Vous devrez mettre votre enfant au monde dans un hôpital où il pourra être pris en charge rapidement et immédiatement, et éventuellement être opéré s’il a une malformation cardiaque grave.

Un grand nombre de malformations cardiaques moins graves se manifestent seulement après la naissance par un souffle cardiaque.

Le ductus de Botalli - qu'est-ce que c'est?

Certains enfants malades du cœur n’ont pas besoin d’une intervention chirurgicale. Ils sont malheureusement une exception. Un quart des enfants doit être opéré directement après la naissance. Chez la plupart des autres, une insuffisance cardiaque nécessitant une ou plusieurs interventions chirurgicales se développe. Aujourd’hui, il est possible de traiter la plupart des enfants et d'assurer une bonne espérance de vie. 90% d'entre eux atteindront l‘âge adulte, tout en restant malades pour le reste de leur vie. Il existe en conséquence beaucoup de groupes d’entraide des personnes concernées, surtout de parents d’enfants malades du cœur.

Autres informations:www.herzkids.ch (seulement en allemand)

Malformations cardiaques congénitales