Allergie

Les allergies du bébé

Une allergie est une réaction hypersensible du corps à certaines substances (allergènes). Les allergies touchent 10 à 20% de tous les enfants.

Les enfants uniques souffrent plus souvent d’allergies que les enfants qui grandissent avec des frères et sœurs ou qui fréquentent une crèche durant leur première année. Il paraît que les infections simples fréquentes baissent le risque d'allergies. Les enfants de paysans ont aussi moins de maladies allergiques. En revanche, les substances nocives dans les villes ne semblent pas favoriser considérablement le développement d’allergies, comme des études ont démontré.

La disposition aux allergies (atopie) est souvent héréditaire. Si vous-même ou une personne de votre famille souffre de rhume des foins, de neurodermite, d’une conjonctivite allergique ou d'allergies à des aliments, alors il existe un risque d'allergie plus élevée pour votre enfant. Cela comprend aussi les allergies qui ont disparu après l'enfance. Le risque pour l'enfant de développer une hypersensibilité est minimum 50% si les deux parents sont des allergiques. Il reste 35% si l’un des parents seulement est allergique.

Les substances allergènes sont le plus souvent des aliments (farine, lait de vache, protéine de poulet, huile de cacahuète dans les produits cosmétiques), des substances polluantes (gaz d’échappement), des produits chimiques (produits cosmétiques, herbicides, médicaments comme la pénicilline, des adjuvants dans les aliments), des pollens de fleurs, poisons d’insecte, peau et poils d'animaux ainsi que des spores de moisissures. Les enfants réagissent normalement avec des symptômes de la peau ou des voies respiratoires. Cela s'exprime dans des eczémas (éruptions cutanées), une neurodermite, le rhume des foins et l’asthme bronchique.

Le des mesures de prévention permettent d’éviter la moitié de toutes les allergies durant les trois à cinq premières années de vie. Si vous détectez chez votre enfant un signe d’une allergie, comme une éruption cutanée, la croûte de lait ou des problèmes de digestion, vous devriez en parler à l’occasion de l'examen préventif suivant. Votre pédiatre peut alors procéder à des tests afin de détecter l’allergène responsable. Ensuite, il convient d’éviter dans la mesure du possible la substance dangereuse. Des cures climatiques ou l’homéopathie sont souvent efficaces. Pour les crises aigües, des antihistaminiques et corticostéroïdes (cortisone) sont administrés. Si seulement la peau est concernée, les démangeaisons sont soulagées par des bains graissants spéciaux.

10 idées reçues sur les allergies

Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.aha.ch


Question fréquentesà ce sujet

Quel est le risque que nos enfants aient des allergies? Mon partenaire et moi sommes allergiques


Last update : 19-05-17, BH

loading