Fieber?

Mon bébé a de la fièvre

La fièvre avec des joues rouges et une voix enrouée est toujours un signe clair que votre bébé lutte contre une infection. C'est très souvent le cas chez les nourrissons et jeunes enfants. Les enfants de l’école enfantine ont en moyenne sept affections fébriles par an.

La fièvre n'est pas une maladie en soi mais le résultat d’une réaction de défense du corps et en tant que telle un entraînement important pour le petit organisme. Une température élevée peut se produire occasionnellement quand le bébé a une dermatite des couches ou quand il fait ses dents. Il peut aussi avoir la fièvre quand il a passé trop de temps au soleil, si ses vêtements sont trop chauds ou quand il n'a pas assez bu (fièvre de soif).

Aliment de complément: la bouillie pour une légère fièvre

La plupart des poussées de fièvre sont inoffensives et ne durent que quelques jours. Si votre enfant continue de jouer et de rire, s’il n'a pas d’autres symptômes comme diarrhée et vomissements, Alors vous n'avez pas besoin de vous faire des soucis. Vous devez tout de même mesurer la température exacte, par ex. le matin, à midi et le soir.

Le mieux sera de prendre la température dans l’anus. Pour le faire, vous saisissez les deux pieds par les chevilles avec la main gauche. Mettez l’index entre les chevilles, pour qu’elles ne se touchent pas - ce ferait très mal au bébé! Soulevez un peu les fesses et insérez la partie métallique du thermomètre dans l'anus. Si les enfants s'agitent fortement, ce sera plus simple de mesurer la fièvre en position sur le côté ou sur le ventre. Vous pouvez lubrifier la pointe du thermomètre avec une crème pour bébé ou de la vaseline pour faciliter l’introduction. Patientez trois minutes en câlinant votre bébé ou en chantant une chanson. Notez la température et l’heure. Répétez la prise de température après 20 minutes environ. Il suffit après, de rincer le thermomètre à l’eau chaude et de le sécher. Uniquement si votre bébé a de la diarrhée en même temps et éventuellement une infection intestinale, vous devez nettoyer le thermomètre avec un désinfectant (ou un alcool fort).

Des méthodes plus récentes, comme le thermomètre d’oreille et le thermomètre infrarouge sur le front conviennent pour obtenir une idée rapide, mais elles ne sont pas encore avérées à cent pour cent. Voici des informations sur les différents thermomètres disponibles dans le commerce.

La température rectale normale est 36,5 à 37,5°C. Elle est un peu plus basse si elle est mesurée sous l’aisselle. Un bébé a de la fièvre seulement quand sa température du corps est 38.5°C ou plus.

En principe, il faudra contrôler toute fièvre durant les quatre premières semaines de vie. Si la température du nourrisson monte à plus de 39°C, ou si la température monte très rapidement (d’un ou de plusieurs degrés) à une température élevée, vous devez immédiatement aviser un médecin ou amener votre enfant à l’hôpital. De même quand vous constatez d’autres anomalies, comme des frissons, convulsions fébriles (attaques), pleurs ou cris intenses, une respiration lourde et/ou rapide, une coloration bleuâtre de la peau et/ou des hématomes, une apathie, lassitude ou un épuisement, une éruption cutanée soudaine ou des excrétions de l’oreille. Également si votre bébé vomit et/ou a de la diarrhée, cela peut être un signe d’une maladie plus grave.

Sortir avec l’enfant à l’air frais pour consulter le médecin n'est d'ailleurs pas du tout risqué. L’air frais peut même aider à faire baisser la fièvre.

Écoutez votre intuition. Si vous pensez que votre enfant n’est pas en ordre, vous devez toujours consulter un médecin en cas de doute. L’intuition maternelle est très importante en ces moments et ne devrait pas être ridiculisée.

Tout sur le traitement de la fièvre


Questions fréquentes à ce sujet

Comment administrer un suppositoire pour la fièvre à mon enfant?

La fièvre après la vaccination signifie-t-elle qu'elle a réussi?

La dentition est-elle encore accompagnée de fièvre et diarrhée?

Puis-je quand-même sortir à l’air frais avec mon bébé malade?


Newsticker

Traitement de la fièvre: comme on le sait, la fièvre, en tant que réaction à une infection bactérienne ou virale soutient le processus de guérison du corps. Cependant, on traite souvent la fièvre, surtout des jeunes enfants, avec des médicaments ou des remèdes maison afin de prévenir une convulsion fébrile et aussi parce que l'enfant souffre de la fièvre. Le souci qu’en conséquence l’infection à la base soit moins bien combattue par le corps semble infondé. Des scientifiques britanniques ont mené différentes études pour comparer les enfants avec et sans une diminution de la fièvre, et ils n’ont pu constater aucune différence dans la gravité et la durée de l’infection.(swissmom-Newsticker, 28.5.2013)

Pratique mais peu précis: il est certes plus simple de vite prendre la température dans la bouche ou sous l'aisselle que dans l'anus. Une étude comparative au Canada l'a démontré: pour déterminer exactement la température, la prise de mesure externe, dans l’oreille, sous l’aisselle et sous la langue ainsi que sur les tempes ne suffit pas. Les valeurs mesurées diffèrent en partie 1,5 °C vers le haut ou le bas de la véritable température. Surtout une légère fièvre n'est pas détectée avec précision. S’il est impossible de mesurer la température par voie rectale, alors l’oreille sera une bonne alternative. Un thermomètre auriculaire n'est pas recommandé avant l’âge de 3 mois, car le canal auditif est encore trop étroit. Dans la bouche, la température peut être prise à partir de 4-5 ans, car avant, les enfants aiment mâchouiller le thermomètre ou ne veulent pas fermer la bouche si longtemps. (swissmom Newsticker, 06/02/2016)

Last update : 06-11-19, BH

loading