Windelpack mit Ausschlag an den Oberschenkeln

Conseils pour traiter une inflammation des couches

  • Changez les couches fréquemment en cas d’une inflammation, au moins tous les 2 - 3 heures, après les repas et dès que le bébé a fait sa petite affaire.
  • Lavez les fesses à l’aide de tissus imbibés d’huile ou d’un gant de toilette à l’eau chaude, puis séchez en tamponnant prudemment. Ne frottez en aucun cas!
  • Laissez la partie du corps concernée le plus souvent à l'air libre. Une heure par jour au total est idéale, si la température dans la maison le permet.
  • Une autre méthode éprouvée: couchez l'enfant déshabillé sur son ventre (attention: Ne le couchez pas sur le ventre, cela pourrait induire une décharge électrique surtout chez les garçons, et séchez le fessier au niveau le plus froid du sèche-cheveux. Placez une couche sous les fesses pour collecter l’urine et les selles. Appliquez une crème au zinc plus tard, quand la peau est étanche à l’air.
  • Si vous utilisez des couches en tissu, vous devez ajouter une serviette jetable absorbant l’urine pour la nuit pour éviter le contact de la peau avec l’urine. Lavez et rincez bien la couche en tissu, afin d’éliminer complètement tous les résidus d'ammoniac. Les restes peuvent être neutralisés en ajoutant une demi-tasse de vinaigre à la dernière eau de rinçage.
  • Changez le type de couches, remplacez les couches jetables par des couches en tissu et vice-versa ou essayez une autre marque.
  • N’utilisez pas de lingettes humides si votre bébé soufre déjà d’une irritation de la peau, car les substances y contenues risquent d’irriter la peau encore plus.
  • Appliquez amplement de pommade a zinc sur la partie des couches afin de créer une couche de protection empêchant le contact de l’ammoniac avec la peau ou réduisant le contact. N’utilisez pas de pommade à zinc et de poudre simultanément, se produits s’allient dans la couche en une pâte grumeleuse très douloureuse sur la peau irritée.
  • Une crème de protection des couches à l’huile de dexpanthène, de souci ou hamamélis portent très efficacement secours en cas d’une dermatite des couches.
  • Si malgré un traitement sérieux, aucune amélioration de l’inflammation de couches n'est visible après une semaine, alors il faudra consulter un médecin et demander une ordonnance pour une pommade spéciale (par ex. une pommade antibiotique ou une pâte fongicide).
  • On peut d'abord attendre un peu si l’irritation de la peau se produit après un changement d’alimentation. Le corps s’habitue souvent à la nouvelle alimentation.

Conseils pour prévenir une inflammation des couches


Last update : 06-11-19, BH

loading