Norovirus-Infektion

Diarrhée accompagnée de vomissements déclenchée par une infection de norovirus

Le norovirus est répandu dans le monde entier, mais chez nous, il est surtout actif durant les mois d’hiver. Ce virus est responsable d’une grande partie des maladies intestinales des enfants (env. 30%) et adultes (jusqu’à 50%) qui ne sont pas dues à des bactéries. Il est, après le rotavirus, la cause la plus fréquente d’une gastroentérite chez les nourrissons et jeunes enfants. Les enfants de moins de 5 ans et les personnes de plus de 70 ans sont particulièrement concernés. Les maladies dues au norovirus sont, en conséquence, la cause principale de diarrhée aigüe accompagnée de vomissements dans les établissements communs comme les jardins d'enfants, hôpitaux et homes pour personnes âgées.

Le norovirus provoque brusquement et après une période d’incubation d’environ 10 - 50 heures une gastroentérite aigüe caractérisée par la diarrhée, et, surtout chez les enfants, des vomissements violents à jets. Les deux résultent en peu de temps en une perte de liquide considérable. En règle générale, la maladie est accompagnée par une sensation prononcée de mal-être avec des douleurs du ventre, des nausées, des maux de tête, des douleurs musculaires et une lassitude. La température du corps peut être légèrement élevée, mais normalement, il n'y a pas de fièvre. Les symptômes persistent pendant 12 - 48 heures environ.

La mesure la plus importante est la compensation des pertes de liquides et d’électrolytes.. Des solutions aux électrolytes spéciales sont disponibles dans la pharmacie. Une hospitalisation peut être nécessaire, surtout pour les jeunes enfants concernés. On peut essayer de donner des médicaments spécialement contre les vomissements (antiémétiques). Il n'y a aucun médicament ou vaccin contre le virus même.

Le virus est excrété par les selles des humains. Le risque de contagion est très élevé. Le virus est transmis d’une personne à l’autre (par voie féco-orale, infection par contact) ou par la création de gouttelettes virales hautement infectieuses durant les vomissements. Cela explique la propagation très rapide de l’infection au sein des établissements publics. Les infections peuvent aussi être répandues par les aliments (salades, crabes, moules, etc.) ou les boissons (eau contaminée et jus!). De même, une transmission est possible par des objets contaminés comme les poignées de porte et les robinets.

Les personnes peuvent transmettre la maladie pendant la phase aigüe et au moins pendant 48 heures après la disparition des symptômes. Des recherches ont montré qu’en règle générale, le virus peut être excrété pendant 7 - 14 jours, dans des cas exceptionnels aussi pendant des semaines après une infection par voie des selles. L’observation scrupuleuse des règles d’hygiène habituelles (désinfection des mains, désinfection des objets à l'eau de javel 0,1%, etc.) est ainsi très importante après avoir surmonté la maladie. Les enfants qui fréquentent une crèche ou l’école enfantine ne pourront y retourner que 48 heures la disparation des symptômes.

Newsticker

L’hiver est la saison des infections de norovirus: la «diarrhée d’hiver » comme on l'appelle aussi touche avant tout de jeunes enfants de moins de cinq ans.  Le norovirus est très contagieux et se répand très vite. Après env. 24 heures, l'enfant aura de fortes douleurs du ventre avec des spasmes, de la diarrhée et des vomissements, et après 42 heures, tout va bien à nouveau. Le virus peut cependant encore être excrété pendant deux semaines après l’infection. La seule prévention est la propreté, notamment, se laver les mains rigoureusement avec du savon. (Newsticker 29.11.2012)

Last update : 06-11-19, BH

loading