Vater und Baby krabbeln aufeinander zu

Ramper à quatre pattes

Entre le sixième et le dixième mois, les bébés semblent à nouveau plus contents, car ils sont enfin plus mobiles et peuvent explorer et conquérir leur petit monde. Ramper est un stade très important de l’évolution qui aboutit à marcher tout seul. Les scientifiques appellent ça la locomotion. Le bébé entraîne sa motricité, ses articulations et muscles et développe en même temps son sens de l’équilibre.

Une condition importante pour se déplacer sur les mains et genoux est une musculature suffisamment forte du cou et du dos. Une fois qu’un bébé a appris à se tourner de manière ciblée du ventre sur le dos et l’inverse, à l’âge de cinq mois environ, l’étape suivante sera normalement s'assoir sans aide extérieure. À ce moment (entre le septième et le 13e mois), le bébé sait tenir sa tête et peut regarder autour de lui. Ses muscles sont assez forts pour ramper, se glisser ou marcher sur quatre pattes. Il passe avec facilité de la position assise à la position à quatre pattes. Dans la position genoux-coudes, il sait basculer en avant et en arrière, en poussant les bras en bas et en tenant le corps en parallèle au sol. Si les genoux glissent en avant (ou en arrière), son rayon d'action augmente considérablement. Il apprend aussi de retourner de la position à quatre pattes en position assise.

Le défi en rampant consiste à maintenir l’équilibre sur les genoux et les mains. Cela demande un haut degré de coordination et de force dans les bras et les jambes. Un exploit particulier est pour les bébés la liaison entre les hémisphères gauche et droit du cerveau en rampant en alternant, lorsque le bras d’un côté du corps est déplacé en parallèle avec la jambe de l’autre côté du corps.

À l’âge de 12 mois environ, beaucoup de bébés sont devenus de véritables experts en marchant hyper rapidement à quatre pattes. Ils utilisent tout ce qu’ils trouvent pour se mettre debout, se tiennent aux meubles ou marchent le long des meubles. Après, ce n'est plus qu’une question de temps avant que l'enfant marche sans se tenir.

Cela c'est la théorie. En réalité, le développement de la position assise à la marche se déroule de manière très différente. Ramper n'est notamment pas un stade du développement indispensable. Certains bébés ne rampent jamais et se roulent, puis glissent en avant sur les fesses ou sur le ventre pour directement acquérir la marche. D'autres bébés commencent par ramper en arrière parce que cela leur semble plus facile. Tôt ou tard, ils commencent tous à marcher, avec ou sans stade de locomotion à quatre pattes. Des rechutes aussi sont autorisées: un enfant qui sait en fait déjà marcher peut se remettre à ramper ou rouler si cela lui plaît.

Vous aimeriez aider votre bébé à apprendre à ramper? Il faudra alors le séduire. Placez son jouet préféré dans son champ de vision, pas trop près. Roulez un ballon à gauche et à droite. Si votre enfant veut se rapprocher d’un jouet intéressant, il sera motivé d'essayer différentes choses. Il sera aussi frustré, il commencera à pleurer et voudra abandonner. Patientez un peu quand cela arrive, il tentera probablement une nouvelle fois. Dans le cas contraire, vous le consolez, puis recommencez plus tard. Dès que votre bébé aura découvert comment avancer et éventuellement ramper, un parcours de dextérité (coussins, tunnel, etc.) pourra apporter beaucoup de divertissement et d'exercice.

Maintenant, c'est le dernier moment d’aménager votre maison pour qu’elle soit adaptée aux bébés et enfants. Des protections des portes, des arêtes et coins vifs des meubles ainsi que des sécurisations de prises peuvent efficacement prévenir des accidents et blessures. Il est tout aussi important de sécuriser les escaliers à l'aide de grillages/portes. Les bébés sont attirés par les marches, comme par magie, mais il leur faut du temps pour apprendre non seulement à monter un escalier mais aussi à le descendre.  Sans oublier les fours et cheminées chauds, les armoires à nettoyants, nappes, vases à fleurs et médicaments: les sources de danger sont partout, surtout à la hauteur d’un mètre.

Les bébés développent leurs capacités de matière très différente, les uns plus rapidement que les autres. Cependant, si un enfant ne montre aucun intérêt à devenir mobile à son premier anniversaire (en rampant, roulant, glissant ou se traînant) et n'a pas encore appris à utiliser les bras et les jambes en un mouvement coordonné, il faudra en parler avec le ou la pédia.


Häufige Frage zum Thema

En moyenne, les bébés rampent à l'âge de neuf mois - plus ou moins deux à trois mois sont encore normaux. Et certains enfants sautent cette étape de développement. Mais vous n'avez pas à vous inquiéter si votre enfant montre des mouvements adaptés à son âge et s'il s'intéresse à son environnement....

vollständige Antwort lesen

Last update : 05-11-19,

loading