weinendes Baby

Frein de langue trop court

Quand un bébé a des problèmes pour téter au sein de sa mère, ça peut aussi être parce qu’il a le frein de la langue (filet de peau qui relie la langue à la bouche) trop court. Il n’arrive alors pas à tirer la langue au-delà de la mâchoire inférieure et n’arrive pas à saisir le mamelon et l’aréole entiers. Et il ne parvient pas à faire sortir le lait maternel du sein en le massant avec sa langue. Chez la mère, ça peut provoquer des douleurs pendant l’allaitement et des mamelons irrités et déclencher un cercle vicieux. Souvent, on passe prématurément à l’allaitement mixte, puis au sevrage.

Le traitement pour un frein de langue trop court est très simple. En quelques secondes, le médecin sectionne le frein au scalpel ou aux ciseaux. Souvent, les parents ont peur de l’intervention, mais l'enfant n'a pas du tout mal et doit juste être tenu pendant un court instant. La bouche guérit très vite et le problème est en général résolu tout de suite. Les bébés peuvent être mis au sein immédiatement et tètent dans la plupart des cas sans faire mal à maman. Pour les petits nourrissons, jusqu’à quatre mois environ, aucune anesthésie n’est requise, mais au-delà, une anesthésie de courte durée est conseillée. Le pédochirurgien peut aussi intervenir si le frein est très épais ou très irrigué.

Non traité, un frein de langue trop court a des conséquences bien au-delà de la période d'allaitement. Les mouvements de langue pour téter, mastiquer et avaler sont limités, la disposition des dents, des mâchoires ou des os est altérée à long terme. Il peut aussi se produire des problèmes d’élocution pour les sons comme ch, s, d, t, l et n, car la langue est restreinte dans ses possibilités d'articulation.

Last update : 26-11-19, BH

loading