Frische Fruchtsäfte, gesunde Getränke

Les boissons pendant l’allaitement

Les mères qui allaitent ont besoin de beaucoup de liquide, env. 3 litres par jour. L’idéal est que vous preniez l’habitude de boire un grand verre d'eau avant chaque tétée. Boire plus que ça n’augmente pas la production de lait, ça semble même plutôt l’inhiber.

L’eau minérale et les tisanes d'herbes ou de fruits sont ce qu’il y a de mieux pendant l’allaitement. Choisissez une eau minérale aussi faible en gaz carbonique, sel et nitrate que possible. Vous pouvez savourer les tisanes de fruit de tout poil chaudes et froides, mais certains enfants y réagissent par des irritations. Des mélanges d’herbes pour tisanes «spécial allaitement» se trouvent en pharmacie, droguerie et magasin diététique. Ces tisanes contiennent souvent de l’anis, du fenouil et du cumin et favorisent la production de lait. Comme elles peuvent aussi avoir des effets, boire de grandes quantités de tisane lactogène peut parfois faire mal au ventre chez les bébés sensibles. Vous trouverez une recette à faire vous-mêmeici. Évitez les tisanes de sauge ou de menthe, elles diminuent le lait! Pour varier, vous pouvez aussi mélanger les tisanes à du jus de fruit.

Les édulcorants artificiels (par ex. acésulfame, aspartame, cyclamate, néohespéridine DC, saccharine et thaumatine) sont sans danger pendant l’allaitement. Mais les boissons «light» avec des sucres alcools (par ex. sorbitol, xylitol, mannitol, isomalte et lactitol) peuvent être légèrement laxatifs. Le café de céréales à base de malt ou de chicorée stimule la production de lait et est généralement recommandé pendant la grossesse, contrairement au «vrai» café (cf. ci-dessous).

Achetez autant que possible du jus de fruit et pas des boissons à base de jus de fruit ou du nectar, pour avoir 100% de fruits et pas de sucres ajoutés. Vous pouvez d’ailleurs très bien diluer le jus de fruits, par ex. à l’eau tiède du robinet, à l’eau minérale ou à la tisane non sucrée. Si votre bébé réagit avec un derrière irrité ou des éruptions, attendez que l’éruption se soit calmée, puis réessayez au bout d'un certain temps. Souvent, ces réactions d'intolérance disparaissent pendant l’allaitement. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut renoncer au fruit qui déclenche l’allergie.

On conseille de boire 1/2 l de lait par jour, car vous avez des besoins fortement accrus en protéines, calcium et vitamine B2. Évitez pendant ce temps les boissons qui inhibent l’absorption du fer et du calcium, telles que le café et le thé noir et vert. La qualité du lait maternel pour votre enfant n’est pas affectée si vous-même buvez du lait. Faites attention avec les produits à base de lait de vache si votre famille a tendance aux allergies. Les produits de lait caillé (par ex. babeurre) sont alors plus supportables que le lait entier.

Voici nos infos sur les boissons contenant de l’alcool et de la caféine (café, thé, maté, cola et autres energy drinks) pendant l’allaitement.

Mais avec tous ces liquides, n’allez pas oublier l’alimentation solide! Quand le ventre est tout le temps plein de liquides, on perd souvent la sensation de faim; or une alimentation de bonne qualité est aussi indispensable pour la production de lait et pour votre propre bien-être.


Les boissons pendant l’allaitement