Milchtropfen an der Brust

Colostrum (premier lait)

Déjà pendant la grossesse, à partir de la 6e semaine, les canaux lactifères et les organes producteurs de lait commencent à se développer. À partir du 4e - 5e mois, une augmentation du taux de prolactine fait en sorte que la poitrine soit prête à produire du colostrum, pour que l'alimentation du petit soit garantie aussi en cas de naissance prématurée. Une hormone placentaire inhibe encore l'effet de la prolactine. L'accouchement donne le signal de la montée de lait.

Juste après l’accouchement et pendant cinq jours au maximum, la mère produit un «premier lait» liquide, jaune clair à orange-rouge, appelé colostrum. Celui-ci contient beaucoup de protéines et un surcroît de vitamines et d’anticorps qui protègent le nouveau-né des infections et préviennent les problèmes gastro-intestinaux. Le colostrum est très important aussi pour les enfants de familles avec des tendances allergiques, car il prévient les allergies. Le colostrum est faible en graisse et sucre et très digeste et il stimule les premières selles vert-noir de l’enfant, le méconium. Il prévient l'apparition d’une jaunisse du nouveau-né.

En général, bébé en boit peu, mais souvent. Il faut savoir que son minuscule estomac fait la taille de son poing. Ne craignez pas qu’il ne reçoive pas assez de nourriture! Même si la plupart des bébés perdent jusqu’à env. 10% de leur poids pendant leurs premiers jours de vie, ils ont bien assez de réserves d’énergie, ça ne leur fait aucun mal. Les bébés nés à terme, sains et d’un poids normal n’ont pas besoin de tisane en plus et encore moins de nourriture artificielle en biberon pendant ces premiers jours.

Plus souvent vous mettez votre enfant au sein, plus la montée de lait sera simple et rapide et moins elle fera mal. Le rooming-in favorise aussi la production de lait, c'est prouvé.

Last update : 05-09-18, BH

loading