Görpsli (Aufstossen, Bäuerchen)

Le petit rot, quand et comment?

En tétant, les bébés avalent aussi de l’air, surtout s’ils ont très faim ou quand on leur donne le biberon. De l'air rentre dans leur estomac aussi quand ils pleurent avant la tétée ou si la tête est située trop bas pendant le repas. Si l’air ne ressort pas de lui-même, vous pouvez aider un peu; sinon, des bulles d’air seront enfermées dans le système digestif et pourront provoquer des ballonnements (coliques) qui peuvent plus tard causer des douleurs. Le petit rot, c'est quand cet air ressort.

Les experts ne sont pas tous du même avis concernant le nombre de rots qu’un enfant devrait faire. Selon certains, il faudrait faire faire un petit rot après environ 50 ml de lait ou quand on change d’un sein à l’autre. D’autres trouvent qu’il vaudrait mieux attendre que l'enfant fasse de lui-même une pause et se mette à suçoter. Les deux méthodes sont OK et n’ont aucun désavantage pour bébé. Vous pouvez donc décider par vous-même quelle option convient le mieux pour votre technique d'allaitement ou de biberonnage. Certains bébés s’endorment tout de suite quand ils ont assez bu. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de réveiller le bébé exprès pour son rot, surtout s’il n’est pas sujet aux coliques. Mais posez-le sur le côté, comme ça le lait peut s’écouler de sa bouche s’il en a bu trop.

Il y a trois positions idéales pour le petit rot:

  • Tenez votre enfant de manière que sa tête repose sur votre épaule. Posez éventuellement une serviette ou un lange dessous au cas où il cracherait un peu de lait.
  • Posez l’enfant assis sur vos genoux. Tenez-le bien. Les premières semaines, soutenez sa tête avec une main.
  • Vous pouvez aussi poser le petit à plat ventre sur vos cuisses. La tête devrait être tournée d’un côté.

Quand vous aurez trouvé une position confortable, tapotez ou caressez doucement le dos du petit, de bas en haut, pour faire partir l’air emprisonné. Ne tapotez jamais trop fort, ou bébé risque de vomir. Et n’oubliez pas: il ne doit pas absolument à chaque fois faire un rot! Au bout de trois à cinq minutes, vous pouvez le recoucher sans problèmes. S’il devient agité au bout d'un moment, vous pouvez réessayer.

Des tétines à soupape sur le biberon permettent d’éviter en partie l’ingurgitation d'air, car la soupape laisse toujours entrer dans le biberon un volume d’air égal au volume de liquide aspiré.


Questions fréquentes à ce sujet

Pourquoi les bébés (ma fille a 7 semaines) ont souvent le hoquet? Faut-il faire quelque chose?

Notre fille a trois mois et elle reçoit le biberon depuis deux semaines. Est-ce normal qu’elle en régurgite une grande portion?


Newsticker

Le hoquet, rien de grave: quand ils mangent, beaucoup de bébés ont le hoquet car ils avalent trop d'air. Ça se règle tout seul normalement. Il n’y a pas besoin d’arrêter d’allaiter ou biberonner: l'enfant ne peut pas s’étrangler, car l’épiglotte recouvre l'œsophage quand on a le hoquet. Les enfants plus âgés hoquètent souvent après avoir bu des boissons gazeuses ou quand ils ont trop mangé trop vite. Des différences de température entre aliments et l’excitation peuvent aussi être des déclencheurs. Que faire? Faire une pause, retenir brièvement sa respiration ou boire un verre d'eau. Si le hoquet dure plus de trois heures, il faudrait consulter un médecin. (swissmom Newsletter, 27/11/2013)

Last update : 26-11-19, MR

loading